Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 juin 2009

Mais c'est qui, qui va l'garder?

 

Ca y est,

tu l’as fait le saut de l’Ange.

Après moult tergiversations,

obsédée par le carillon de ton horloge biologique

t’as décidé de te jeter à l’eau

et de faire un marmot.

Superbe et arrogante,

tu sors du labo

en serrant contre ton cœur tes résultats d’analyse.

Pour un peu,

 tu te mettrais presque à marcher en canard

mais comme tu n’es enceinte

que de 6 jours tu contiens ton envie !

Tu remontes le grand boulevard de l’hôpital,

jamais tu n’as vu autant

de voitures.

D’enfants.

De voitures d’enfant !

Pour un peu,

tu sortirais le porte-voix

pour clamer à l’humanité que tu es enceinte.

Si j’étais toi,

j’attendrai 5 minutes.

Savoure ton secret, 

écoute ton bonheur béatement

 en croquant dans tes gariguettes,

parce que crois moi, une fois le pot-aux-roses découvert,

 t’as pas fini d’en entendre des conneries !

Oui, chacun va y aller de son vécu

et tenter de ramener sa science !

D’abord, sur l’accouchement.

De l’épisio à la montée de lait,

 attends-toi à en entendre

des vertes et des pas mûres.

Puis, viendra le laïus sur le baby-blues,

le topo sur tes nuits blanches,

et les « bonnes copines ne reculant devant rien,

cela pourra aller

jusqu’au sermon sur

la mort subite du nourrisson.

Laisse dire,

toutes ces recommandations ne sont que de la daube,

reprends une gariguette

et souris béatement !

En revanche,

si je peux me permettre,

y’a un truc qu’il va te falloir gérer au galop.

D’ailleurs tes bonnes copines

vont très vite se charger de te briefer sur le sujet

avant même de s’enquérir du choix du prénom,

 la question va être :

« Mais c’est qui, qui va l' garder ? »

 

Même si tu te décides d’arrêter de bosser,

 je te jure qu’un jour ou l’autre

tu vas rêver de le confier

ne serait-ce qu’une heure

histoire d’aller chez le kiné remuscler ton périnée…

Tu ne passeras pas au travers ce scabreux casse-tête,

toutes les mamans en rêvaient

et bien,

la CAF l’a fait…

 

 

La CAF,

tu sais cette fabuleuse organisation

qui déjà te verse des sous

pour que tu couves heureuse et légère…

 (Enfin légère, façon de parler…).

La Caf, te disais-je

vient d’ouvrir un portail

entièrement dédié aux modes de gardes.

On te dit pas que c'est simple,

on t'explique  calmement que cela

devient plus simple...

Sur le site,

mon-enfant.

 tu vas trouver toutes les solutions pour caser le moutatchou,

toutes les infos sur les différentes gardes

et même

 un bottin complet

qui va te permettre de simuler le coût du « gardiennage »

en fonction de tes revenus

et aussi de faire une recherche par département /ville,

en indiquant tes préférences en matière d’accueil.

On te rencarde aussi

sur des relais assistantes maternelles

et sur des lieux d’accueil enfants-parents.

 

 

On te file des adresses fiables

et surtout on te garantit la qualité

ce qui t’évite de plomber ta maison de caméras cachées !

Parce que franchement

faut l'avoir vécu la galère

faire garder son enfant

pour comprendre la puissance du problème.

Se faire planter par une baby-sitter

à une heure d'un entretien d'embauche

ça met les nerfs...

Et une jeune maman se doit d'être partout,

sauf

sur les nerfs,

Justement!

 

 

 
 
 
 
 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Influence | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.