Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 juin 2009

Atol, les Z'OPTICIENS

 

Aujourd'hui, Bouton c'est de cadal dont il va être question.

Attention, pas de la tombola à 2 cents, pour gagner un thalasso-pieds ou un tire-comédons.

 Non, du vrai cadal haut de gamme...

Ca te brancherait pas une jolie paire de solaires pour te la péter en terrasse?

Nan?

Et un week-end 'Prêt à visiter' avec un gens de ton choix dans un bel hotel Mercure?

Nan?

Et un séjour de rêve chez à Maurice d'une valeur de presque 5000 Boules?

Ah, on fait moins le fin bec hein?

Maurice ça calme.

Oui tout d'suite, ça calme...

Tu connais Atol les opticiens ?

Mais si,  Antoine , Adriana   tout ça?

Le cri ATOL?

 ATOL, LES OPTICIENS, t'entends, je crie là?

Et bien le cri il a 10 ans figure toi...

Alors, pour fêter ces noces d'étain (c'est moche l'étain !) Atol il organise un concours.

 Un concours vidéo où t'as même pas de réponses à trouver ni de questions subsidiaires à la con, genre : Calculer la distance de la terre à la lune en spagettis...

Atol, il a fait hyper simple et hyper fun.

Pour commencer, tu vas sur poussetoncri.com , tant que t'y es tu votes pour moi.

Ce qui est fait n'est plus à faire...

Tu t'inscris.

Ttu branches ta webcam ou ton micro et tu pousses ton cri, alone ou en famille, comme tu veux tu choises?

Tu peux choisir le braillement façon Antoine  

 

ou le feulement façon Adriana.

 

Moi, Adriana, j'ai déjà ses jambes, du coup, j'ai choisi le cri Façon Antoine.

Mais c'est toi qui vois.

Regarde ma vidéo, vise un peu comment je fais l'amour à la caméra, comment je prends la lumière... C'est dingue tant de talent, isn't it?


Clique sur l'image pour accéder à la vidéo

Si tu t'égares, cherche la vidéo de Pascale

dont le titre est : 'C'est un cri, c'est un chant...'

J'ai fait quelques prises dans mon jardin, mais à un moment mon voisin il a crié :

" Ta gueule"  

Le sagouin!

Du coup, j'ai réintégré le Sofa.

J'ai bien rigolé.

Femme à lunettes?

OK, Kate...


Article sponsorisé

Publié dans Influence | Commentaires (0) |  Facebook | |

Que Calor...

Canicule.jpg

Que Calor!

Va cor'y avoir du trépas...

J'ai  beaucoup d'ouvrages en route

ces derniers temps.

J'organise bientôt

une petite sauterie

où l'on va pouvoir chanter

au son de l'harmonica,

et danser sur

Billy Jean...

Bref, i am very very very

BUSY.

 Queen of the Folingue, je suis!

Pour user d'un langage plus clinicien,

 je suis,

selon la définition du

Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales  

dans un état psychologique

de trouble intense

et d'exaltation

causé par une forte émotion

et un sentiment poussé au paroxysme.

J'ai tout le juste le temps

d'aller bosser

mais comme je besogne en plein air

et

qu'il fait vraiment fort chaud,

et

que le soleil

c'est décidément

proscrit

pour ma Ride du Lion

y'a des matins où je préfère lambiner

à boire un café sur ma terrasse

à admirer mes Roses

en écrivant un billet sponsorisé...

Je sais, c'est moche!

 Bref, tu l'auras compris,

j'ai pas trop le temps d'écrire.

Ecrire Gratos,

J'entends.

Si t'as rien à faire,

vas porter des oeufs

à Sainte Claire

et demandes y de ma part

qu'il pleuve pas samedi.

 

 

 à D, les Copains

Publié dans Bavardages | Commentaires (2) |  Facebook | |

26 juin 2009

Mais c'est qui, qui va l'garder?

 

Ca y est,

tu l’as fait le saut de l’Ange.

Après moult tergiversations,

obsédée par le carillon de ton horloge biologique

t’as décidé de te jeter à l’eau

et de faire un marmot.

Superbe et arrogante,

tu sors du labo

en serrant contre ton cœur tes résultats d’analyse.

Pour un peu,

 tu te mettrais presque à marcher en canard

mais comme tu n’es enceinte

que de 6 jours tu contiens ton envie !

Tu remontes le grand boulevard de l’hôpital,

jamais tu n’as vu autant

de voitures.

D’enfants.

De voitures d’enfant !

Pour un peu,

tu sortirais le porte-voix

pour clamer à l’humanité que tu es enceinte.

Si j’étais toi,

j’attendrai 5 minutes.

Savoure ton secret, 

écoute ton bonheur béatement

 en croquant dans tes gariguettes,

parce que crois moi, une fois le pot-aux-roses découvert,

 t’as pas fini d’en entendre des conneries !

Oui, chacun va y aller de son vécu

et tenter de ramener sa science !

D’abord, sur l’accouchement.

De l’épisio à la montée de lait,

 attends-toi à en entendre

des vertes et des pas mûres.

Puis, viendra le laïus sur le baby-blues,

le topo sur tes nuits blanches,

et les « bonnes copines ne reculant devant rien,

cela pourra aller

jusqu’au sermon sur

la mort subite du nourrisson.

Laisse dire,

toutes ces recommandations ne sont que de la daube,

reprends une gariguette

et souris béatement !

En revanche,

si je peux me permettre,

y’a un truc qu’il va te falloir gérer au galop.

D’ailleurs tes bonnes copines

vont très vite se charger de te briefer sur le sujet

avant même de s’enquérir du choix du prénom,

 la question va être :

« Mais c’est qui, qui va l' garder ? »

 

Même si tu te décides d’arrêter de bosser,

 je te jure qu’un jour ou l’autre

tu vas rêver de le confier

ne serait-ce qu’une heure

histoire d’aller chez le kiné remuscler ton périnée…

Tu ne passeras pas au travers ce scabreux casse-tête,

toutes les mamans en rêvaient

et bien,

la CAF l’a fait…

 

 

La CAF,

tu sais cette fabuleuse organisation

qui déjà te verse des sous

pour que tu couves heureuse et légère…

 (Enfin légère, façon de parler…).

La Caf, te disais-je

vient d’ouvrir un portail

entièrement dédié aux modes de gardes.

On te dit pas que c'est simple,

on t'explique  calmement que cela

devient plus simple...

Sur le site,

mon-enfant.

 tu vas trouver toutes les solutions pour caser le moutatchou,

toutes les infos sur les différentes gardes

et même

 un bottin complet

qui va te permettre de simuler le coût du « gardiennage »

en fonction de tes revenus

et aussi de faire une recherche par département /ville,

en indiquant tes préférences en matière d’accueil.

On te rencarde aussi

sur des relais assistantes maternelles

et sur des lieux d’accueil enfants-parents.

 

 

On te file des adresses fiables

et surtout on te garantit la qualité

ce qui t’évite de plomber ta maison de caméras cachées !

Parce que franchement

faut l'avoir vécu la galère

faire garder son enfant

pour comprendre la puissance du problème.

Se faire planter par une baby-sitter

à une heure d'un entretien d'embauche

ça met les nerfs...

Et une jeune maman se doit d'être partout,

sauf

sur les nerfs,

Justement!

 

 

 
 
 
 
 

 

Publié dans Influence | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 juin 2009

Est-ce que tu viens pour les Vacances?

vacancesss.jpg

Ca sent vachement les vacances, tu trouves pas ?

You kaïdi aïdi aïda...

Holidays, oh holidays, certes...

Aussi, ça serait désespérant de poireauter 11 mois de l'année et de saboter son estivage!

Avoue.

On est tous pareils, on n'a pas la folie du planifiage.

Un soir, on dîne chez des amis, l'été est encore loin et on se prend à faire des plans sur la comète.

Tout le monde est détendu, le champagne est bien frappé, le feu crépite, les enfants sont sages comme dans une pub Bonpoint, et toi, comme t'es bon public tu vas t'abandonner...

Figure toi justement que Machin, le meilleur ami de la belle sœur de truc loue une maison de rêve tout le mois de juillet à Ra-ma-tu-elle !

Si on loue à 5 couples le prix reste abordable.

Va savoir pourquoi d'un seul coup tu t'y vois dans la villa.

Le chant des cigales, l'ombre des canisses sur tes joues halées, le marché du village, le rosé à l'ombre des platanes, ta bague Turquoise d'un seul coup trop grande, Johnny Depp dans les parages...

Tu y es...

N'empêche qu'avant de signer pour des vacances en bande et afin de ne point t'embringuer pour un voyage au bout de l'enfer, faut que tu saches qu'il y a quand même quelques spécimens de pourrisseurs de villégiature à évincer !

En voici un échantillonnage plus ou moins exhaustif.

 

La Dépressive :

prozac_photo.jpg

Le mur des lamentations...

Les cigales la fatiguent, le rosé pique, le sable est trop chaud, son mec est moche...

Elle n'est pas que déprimée, elle est déprimante.

Tu prends pitié, tu l'emmènes à Saint Trop pour lui changer les idées...

Elle retrouve un semblant de sourire devant la vitrine de K.Jacques, pourtant le bonheur c'est bien plus compliqué qu'une paire de spartiates...

Elle rentre exténuée, regobe un Prozac et va se pieuter!

 

Le Radin :

vacances.png

Il n'est pas pauvre, nuance, il est radin !

Il a pris les nationales pour éviter le péage, résultat il débarque 10 heures après tout le monde.

Ces 10 heures vous ont évidemment laissé le temps de briquer la baraque et de remplir le frigo...

Il a oublié son écran total et vu qu'il est limite albinos ça craint un brin...

Il accapare ton Sunleÿa de Sisley rapport que ses genoux sont en train de calciner...

Il te voit tressaillir, pour te calmer il  te démontre que si c'est bon pour ta vieille face c'est bon pour ses jointures !

A 134 € les 50 ml, tu n'peux plus les souffrir ses rotules et d'un seul coup, en vrai, t'as tout bonnement envie de les lui cartoucher (ses rotules...)

 

L'Allumeuse :

vacannces.jpg

C'est plus fort qu'elle, elle a ça dans le sang...

Elle n'est pas canon elle est pire :

Elle est Open...

On lui dit d's'asseoir, elle se couche.

Sa dégaine de chaudasse commence grave à te prendre à contre-poil !

Le paroxysme est atteint lorsque, de la cuisine alors que tu tentes de monter une mayonnaise,  tu la surprends acalifourchonnée sur ton homme pour lui palper l'ouverture inter-épineuse de ses lombaires.

 

La Feignasse :

vacancessss.jpg

Plus les jours passent, plus elle est naze...

Elle aiderait bien mais elle termine son polar, ou son vernis sèche, ou elle vient de s'hydrater les mains.

De toute façon, comme tu fais la bouffe pour tes moutards tu peux aussi t'occuper des siens.

Quand tu oses une mimique renfrognée, elle capte aussi sec et  contre-attaque direct:

Tain t'es bouchée, ELLE EST EN VACANCES!

Au cas où tu l'aurais oublié...

 

Le Sportif:

aiaa.jpg

 

Ca le dépasse qu'on puisse  étaler tout son gras comme ça,telle une otarie sur un bloc de glace, toute la journée à se faire  rotir la carcasse...
Pour lui,  t'es une grosse nouille...
Tu n'arrives même plus à le suivre, des mots s'échappent seuls de son discours: Lard, adipeux, grassouillet, dodu, visqueux, obèse, graisseux, empâté, bouffi, pansu, ventru...
D'ailleurs, peut être qu'il en emploie même pas des verbes...
Le Sport c'est la vie,  il en revient pas que tu restes inopérante devant tout ce lard!
                                        *******************************************************************
Bon, là j'ai plus trop l'temps Bouton, j'avais pas prévu de gratter un billet aussi long...
J'pourrais compléter avec l'excursionniste, le nouveau riche, le décideur, la mère parfaite ...
Mais là soudain 2 amis sont venus me débaucher pour aller déjeuner...
Tu m'connais Bouton, j'en rate jamais une...
à D...