Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 septembre 2009

Le Yéti, j'ai envie de lui!

Tu t'souviens y'a quelques jours

j'te causais du fameux Yéti

qui traîne dans les chemins de Saint-loup-lès-Luchon.

Bin, on a eu le fin mot,

figure-toi !

C'était pas des bobards.

Je viens de recevoir un mail avec sa photo.

C'est qu'il est bien foutu le phénomène !

Puissant, racé, élégant...

Pour être tout à fait franche,

j'ferai bien un crochet par les Pyrénées

pour aller goûter aux avantages de la bête et

l'observer dans son milieu naturel.

Un harnachement de la sorte,

c'est pas fréquent, fréquent,

si tu vois c'que j'veux dire...

On voit tout d'suite à son physique

qu'il est actif, 

audacieux,

expérimenté,

rassurant.

Il est Tchèque, c'est exotique non?

Naître au pays de Kafka, de Milos Forman ou de

Vaclav Havel,

c'est plutôt de bon augure...

Il me tente,

pire

j'ai envie de lui...

Allez, j'te le dévoile...

Regarde comme il est beau...

Si tu veux le mater sous toutes ses coutures

tu peux aller ...

 

skoda_yeti.png
Yeti4.png
Article Sponsorisé

Publié dans Influence | Commentaires (3) |  Facebook | |

28 septembre 2009

Cheveux crépus & galoches coquées

 

 

 

chicoree-frisee-de-ruffec-semences-graines.jpg

Parmi les come back modesques de cette saison,

y'en a deux qui me font fort fort fort peur.

Nos grand-mères, souviens toi nous répétaient en boucle :

« Bien coiffé, bien chaussé » ...

Bin j'espère que la mienne, in the sky,

elle peut pas feuilleter les revues de mode,

parce que sinon j't'assure qu'elle doit renauder sec,

 Bonne-maman !

Faut qu'ils se calment les prétendus pionniers de la tendance,

faut qu'ils se calment et surtout

qu'ils cessent de nous prendre pour des broutarts en transhumance !

 

Je conçois que la création ait ses défaillances

et qu'accoucher de nouveaux looks chaque saison,

c'est harassant, je conçois !

N'empêche que c'est pas une raison

pour nous sortir des resucées des années septante !

Pour cette rentrée,

il était tellement mou de l'inspiration le matador du fagotage

qu'il est allé nous rechercher des antiquailles,

en pensant que nous,

les agnelles de la fashionnerie

on ne verrait que du feu

et qu'on plongerait fidèlement.

 

Alors le gourou,

il a repensé au précepte de mère-grand,

le fameux:

«  Bien coiffé, bien chaussé »,

il a survolé quelques vieilles plaquettes

et sa frimousse s'est éclairée

d'un sourire d'orgueil, de fatuité, d'arrogance.

 

Il la tenait the idea.

 

On va leur ressortir la permanente et les Doc,

qu'il a lancé le forban.

Encore une chance qu'il l'ait arrêté là

sa bécane à remonter le temps,

à un cheveu près

il nous ressortait la choucroute de BB et le fourreau vichy !

 

La permanente c'est

NON.

OK ?

Comprendo?

Tu te rentres bien ça dans le pain de sucre,

c'est non.

T'es jeune, c'est non.

T'es vieille, c'est non.

T'as les cheveux raides comme la justice, c'est non.

T'as la tignasse fritz comme un Breitschwanz,

frisé.jpg

 tu ne touches à rien !

 (tu ne surfrises pas, tu ne défrises pas)

 T'es un homme, c'est non, non et RE-

NON

Un homme ne passe pas 3 heures chez le coiffeur

à se faire poser des bigoudis.

Ni des papillotes d'ailleurs.

Un homme ne fait donc pas de permanente.

( Pas de mèches, non plus au demeurant !)

T'es belle,

Tu t'appelles Vanessa Paradis?

Alors, c'est non.

T'es moche, c'est Non. 

(T'as même pas idée comment

le cheveux permanenté va  t'amocher davantage !)

 

J'pourrais t'en raconter des historiettes sur l'indéfrisable.

Tiens,

quand j'avais 16 ans,

j'avais une coupe au carré d'enfer.

La crinière en bonne santé,

comme une pub Ecrinal,

et toussa.

Et toc,

la foucade,

le caprice :

« J'friserai bien mes cheveux »

J'avais du mater une pub de bombasse frisée,

et j'm voyais déjà en Boucles D'or.

Les 3 Ours se mourant d'amour pour moi !

Entre Elie Chouraqui

et Mireille du petit conservatoire,

qu'on aurait dit,

lorsque je suis sortie du salon !

friseeliee.jpg
frisémireille_gb.jpg

 

2 heures plus tard,

j'avais tellement pleuré qu'on aurait dit un lapin Astrex

atteint de la myxomatose.

Je ne le frisais pas le ridicule,

je l'endurais.

 

Pour le conseil,

souviens toi bien qu'un cheveux

soumis aux affres de la permanente,

raccourcit.

(La Frange aussi)

Genre que si tu permanentes sur un carré court,

la pointe de ton cheveu

elle se contracte si fort

qu'à tes cotés

  François 1er 

 on le prendra pour un Beatles !

friséfrancois_1er-1.jpg

 

L'autre hérésie du créateur,

c'est le retour de la Doc Martens !

Je te rappelle en passant que ces grolles

ont été inventées par un toubib,

et qu'à moins de souffrir d'arthrose vertébrale,

un pied de fille ne doit jamais entrer là dedans.

Crois-tu vraiment,

que le Prince charmant aurait retourné ciel et terre,

si Cendrillon avait égaré ce croquenot de manœuvre,

sur le perron du château ?

Vas mater un peu dans le dressing de Carrie Bradshaw,

tu penses que tu va trouver des godasses de sécurité dedans?

Sérieux,

quel homme draguerait une fille en rangers ?

QUI ?

Même pas certaine

que le gagnant de Koh Lanta puisse te repérer...

Sans te percher sur des talons vertigineux,

y' a quand même autre chose à porter

que ces infâmes écrases-merde coqués...

Nan ?

Si...

Tant que tu y es,

ressors aussi ta chemise écossaise en pilou !

Faut les contrecarrer d'urgence

les arsouilles du Must-have...

Cette saison,

si tu les écoutes

l'été prochain t'es bonne

pour la coupe de Desirless...

desireless-nowcutyourhair4.jpg

Take Care, Bouton, Take Care...

 

25 septembre 2009

La Princesse et le Président

diana1.jpg
Bin c'est la classe à l'Académie Française !

Diable! Diable!

Alors comme ça Giscard il aurait culbuté la belle Diana?

Vas t'en voir...

Ca s'rait pas une légende alors

 son goût des beaux mecs à la princesse...

Déjà Charles,

 question finesse des traits c'était limite,

avec Valéry on atteint les sommets!

C'est comme ça,

y'en a qui craquent pour un sourire,

un regard,

des avant-bras bronzés tendus sur un volant, (moi)

Y'en a d'autres,

ce qui les troublent c'est

un front démesuré,

ou

des oreilles gigantesques...

 

Elle avait plus de disposition

 pour choisir ses saphirs que ses hommes,

Son Altesse...

Nan ?

Mais Giscard là dedans...

Buongiorno la délicatesse.

Il pouvait pas s'en cueillir une autre de muse ?

Ch'ais pas moi...

Pourquoi il a pas pris

 la Reine Mère,

Ou Camilla Parker ?

C'est quoi ce délire de vioque ramolli

Qui se permet de réveiller les morts

Pour torcher un roman à deux balles...

Il manque pas d'air le vieux briscard...

Je l'imagine d'ici.

le plaid sur ses genoux tordus,

la théière,

le pillulier,

le porte-mines...

Anne-Aymone qui aboule le bouillon,

sans omettre de baisser le store

Pour le défendre du soleil brûlant de midi...

Parlons en d'Anne-Aymone, tiens.

Déjà in the book, she is dead.

C'est plus simple.

C'est cool, de traverser la vie avec un Latin-Lover

Tu trouves pas ?

diana oui.jpg
C'est flippant les hommes de plumes.
Si je mourrais demain
j'aimerais pas que Balladur
il se vante de m'avoir déflorée...
J'aimerais pas,
non j'aimerais pas...
Une petite blaguouze pour la route.
David Bowie et Lady Di ont chacun un enfant.
Comment il l'appellent?
Kent et Alain
Parce que
Bowie Kent Alain Di...
 
Allez, Vamos à la playa,
à D les gens...

 

 

 

 

 

Publié dans Potins | Commentaires (6) |  Facebook | |

21 septembre 2009

Yéti

 

 

Je sais pas si c'est un coup des marketeux

pour relancer le tourisme dans les Pyrénées,

mais c'est qu'il s'en passe

du coté de Saint-loup-lès-Luchon...

Figure toi qu'un yéti a été aperçu aux alentours du bled

et que depuis les villageois

ils ne dorment plus trop sur leurs deux oreilles

vois-tu...

Le maire un peu désemparé,

a lançé un appel à témoin sur la porte de sa mairie

et en récompense il offre son cochon Guigui

à la personne lui donnant le témoignage

le plus probant sur la créature...

T'imagines que l'histoire

s'est répandue comme une trainée de poudre...

Un jeune parisien en vacances dans le coin

a même crée un groupe sur Facebook

"Un yéti contre un cochon".

Si tu veux participer au concours ne te gêne pas,

y'en a qui disent que c'est vachement attachant un goret!

Un journaliste, Eric Kassaba s'est offert un remake de Tintin au Tibet

et a décidé de mener l'enquête.

Il a même réalisé un micro-trottoir

où on le voit interviewer

un couple qui a pu apercevoir l'abominable homme de neiges!

http://ekassaba.wordpress.com/

                                                                 

Sur le coup j'étais vachement sceptique,

mais lorsque j'ai lu que  l'info était relatée dans la presse nationale

et que 20 minutes s'était emparée du scoop,

j'ai un peu retouné ma veste.

C'est une histoire de ouf,

le yéti passant toujours au même endroit sur la grande route,

figure toi que le maire a décidé d'installer un panneau,

genre "Gare au Yéti".

Alors là je me dis que le chef du village il est frappa-dingue,

où il est hyper clairvoyant

et il prend les devants!

J'te jure que c'est pas des salades,

si tu m'crois pas vas mater la vidéo du journaleux sur son site!

                                                                  

J'imagine la panique dans le patelin.

En même temps braver le colosse contre un pourceau,

même si on aime la cochonnaille

c'est quand même pas grassement payé,

faut bien admettre!

Ca doit être le branle-bas de combat dans les chaumières.

J'suis prête à parier que les bonnes femmes

 sont en secret toutes émoustillées

à l'idée de se faire culbuter

de croiser le vigoureux!

J'te donne des news si jamais, je viens à en savoir plus...

Article Sponsorisé

Publié dans Influence | Commentaires (0) |  Facebook | |