Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 septembre 2012

Frais...

 

 

marchéééépki.jpg


Le marché, si t'y vas pas, un jour y'en aura plus...

Et puis, à dire vrai, c'est quand même plus sympa d'arpenter les allées du marché un joli panier sous le bras, plutôt que de charrier des victuailles dans un caddie bringuebalant.

Si, c'est plus sympa, j' te l'dis.

The Top of the Top, c'est d'arriver tôt.

Juste à l'heure où blanchit la campagne.

Les allées sont silencieuses, les marchands sont concentrés sur leur déballage, les terrasses des bistrots sont encore vides.

Installe-toi à l'une de ces terrasses désertes, commande-toi un bon expresso.

Etire-toi autant que tu peux.

Sens la petite brise qui caresse ta joue, regarde l'agitation des camelots, écoute le bruit des cageots, le cliquetis des clayettes, le claquement des lits de camp, le fracas sourd des poids sur le pavé...

Ecoute, j'te dis.

Reprends une gorgée de ton café chaud.

Ecoute encore.

A ce stade du récit, y'a fort à parier que quelques forains se sont installés non loin de toi pour casser une petite graine.

A moins que tu sois le clone de Raymond Domenech, en principe, ils vont tenter de fraterniser.

T'imagines pas la chance que t' as!

Avoue-le que tu ne connais pas grand-chose du camelot.

De quel bois il se chauffe , d'où il vient, pourquoi il est là.

C'est pas grave, sois pas pressé.

Lève-toi maintenant.

Vas-y, laisse toi guider par les odeurs, les couleurs, goûte la fraise que la main te tend.

Goûte, j'te dis.

Laisse toi bercer par le bagou taquin et sans malice du forain, vise l'intense marbré de l'entrecôte, salive devant les bourriches d'huîtres, fouille dans les cloyères de livres...


Perds-toi dans les dédales, enfonce-toi dans le tohu-bohu du foirail.

Offre-toi un petit blanc, juste là, sous la tonnelle.

Pose ton panier.

Ecoute encore.

T'es bien, pas vrai?

Entends comme c'est gai, combien c'est chaleureux...


  marchééé.jpg

marché.jpg

 

marchéééa.jpg

marchééés.jpg

 

marchéeeeeee.jpg

 

marchéé.jpg

 

marchhéé.jpg

 

marchéééééééééy.jpg

 

marchéé.jpg

marchééééé.jpg

 

marchééi.jpg

 

marchélib.jpg

marchééééééé.jpg

 

marchéeza.jpg

Crédit Photos http://www.meriguet-tour.com/?paged=18 

marchecon.jpg


Il y a des marchés chaque jour en France, pour les connaître c'est ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Juste sublime !!! J'en veux encore

Écrit par : Sandrine | 09 septembre 2012

Organises une lecture de ton manuscrit !!

Écrit par : Harchin | 09 septembre 2012

@Sandrine: Merci Poulette,;-)
@Harchin: (Claude, Delphine, Steph???) Une lecture? Why?

Écrit par : Charogne Stoned | 09 septembre 2012

Bien joué la référence à Victor Hugo... ;)

Écrit par : Guillaume | 09 septembre 2012

@Guillaume: Je l'utilise souvent ce "Dès l'aube..."J'aime bien:-)

Écrit par : Charogne Stoned | 10 septembre 2012

Je t'explique:dans un bistrot ,au comptoir zingué ,chaises et tables Thonet patinées,bref un soir tu nous lis quelques extraits du manuscrit de ton bouquin, sans liseuse , que tu couves depuis des lustres .
Chiche?

Écrit par : Harchin | 10 septembre 2012

@Harchin (je préférerais que tu signes Claude, ça me gêne de te répondre en t'appelant Harchin.)
Euh... Le manuscrit est enfermé dans un PC complètement HS (plus de port USB, plus de cordon d'alimentation, bref carrément naze!)
En imaginant que je puisse le récupérer, je ne sais même pas si j'oserais me le lire à moi même, donc en faire la lecture aux autres... Même pas en rêve!
En revanche le comptoir zingué, les Thonet patinées et un Chasse-Spleen bien frais, je veux bien venir... ;-)

Écrit par : Charogne Stoned | 10 septembre 2012

Très beau texte, avec beaucoup de nostalgie; les images sont superbes et donnent l'envie de se perdre au milieu des étals si colorés et tellement bien garnis! On en redemande

Écrit par : marie-france | 10 septembre 2012

@Marie-France: Merci Marie:-)

Écrit par : Charogne Stoned | 11 septembre 2012

C'est bien écrit, com' d'hab', dirai-je et ça donne envie d'y aller... s'y perdre, entre les étals! La prochaine fois, j'applique ton programme à Béthune même s'il pleut, le p'tit café sous mon parapluie et le p'tit blanc aussi!

Écrit par : Chrystel | 11 septembre 2012

@Chrystel: Très bonne initiative ma poulette;-)

Écrit par : Charogne Stoned | 13 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.