Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 septembre 2012

Oh Bâtard...

 

 

doctilarousse.jpg

J'ai toujours aimé farfouiller dans les encyclopédies médicales.

Déjà, lorsque j'étais môme, je passais des heures à mater les photos de maladies incurables sur le Larousse, avec un gros penchant pour les affections de peaux.

Plus le mal paraissait incurable et contagieux et plus je jubilais...

Je surkiffais les machins bien dégueu, avec du pue inside: Les ulcères, les pustules, les phlegmons, les furoncles...

Enfin, tu vois la gamine super équilibrée quoi!

Ma mère pensait que j'étais en passe de devenir un grand ponte de la dermatologie.

Comme j'avais aussi tendance à mutiler les araignées en les amputant , mon père optait plutôt pour serial killer...

Mais,ne nous éloignons point trop du sujet.

Y'a quelques temps, lorsque je me suis retrouvée à l'article de la mort, mon vieux destin de doctoresse a resurgi et je m'en suis allée flanquer mon nez chez Doctissimo, histoire de voir si je n'étais pas rongée par l'infâme tourteau.

Seigneur, Marie, Joseph!

Oh Bâtard...

Le level de Doctissimo c'est du lourd...


 Je te fais donc gracieusement cadeau de quelques pépites pour embellir ton dimanche.


 

charogne stoned,doctissimo,iphone5,hernie discale

 

charogne stoned,doctissimo,iphone5,hernie discale

 

charogne stoned,doctissimo,iphone5,hernie discale

 

charogne stoned,doctissimo,iphone5,hernie discale

charogne stoned,doctissimo,iphone5,hernie discale

 

 doctiserviettes.png

charogne stoned,doctissimo,iphone5,hernie discale

 

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Bavardages | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

Waouh! Y'a de grands malades quand même qui se baladent en toute liberté! Quel délire!

Écrit par : Chrystel | 22 septembre 2012

@Chrystel: il est là l' problème, y'en a plus en liberté...

Écrit par : Charogne Stoned | 24 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.