Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 octobre 2012

Je suis là, dit la voix, sous le pommier...


 

doctiavignon_pommier_grand.jpg


Souvent, je me demande, qui tu es toi, mon lecteur adoré.

Comment tu arrives ici, ce que tu viens chercher, ce que tu aimes, ce qui te dérange, ce que tu voudrais changer, de quoi tu aimerais parler...

Chaque matin en bonne élève consciencieuse, je consulte mes stats qui m'en disent un peu plus long sur toi et sur tes habitudes.

Ces analyses quotidiennes me renseignent au compte-gouttes sur nos tête-à-tête, et m'accordent quelques indiscrétions te concernant.

Comme ça, grâce aux courbes et aux graphiques, je sais où tu habites, je connais tes horaires, la fréquence de tes visites.

Je connais les requêtes Google (parfois bien licencieuses) qui t'amènent ici.

Je connais tes intérêts, je contrôle ton trafic, tes entrées, tes sorties.

Ca t'en bouche un coin, avoue...

Mais tu vois, en fin de compte, ces indiscrétions là ne m'intéressent pas.

Ce que j'aimerais, moi, ici, en ce lieu si virtuel et pourtant si réel, c'est de planter un vrai climat.

Pour tout te dire, ce qui me ravirait, c'est l' ambiance d'un bon vieux vrai bistrot.

Pas un bar branchouille, éphémère et fallacieux, surtout pas.

Non, un vrai troquet de campagne, avec des habitués, des gens de passage, des tournées du patron, des ardoises, des bagarres et pourquoi pas quelques fois un peu de grabuge.

Des jeunes et des vieux, des pudibonds et des dévergondés, des riches et des pauvres, des cools et des excités, des impies et des fidèles...

Je voudrais que ça danse sur le comptoir,  que ça refasse le monde, que ça tombe en embuscade...

Dis-moi Andy, ça fait un moment que l'on se suit...

Allez,  Andy, quoi!

Oh dis-moi oui!

La recette est super simple: Tu laisses un petit commentaire sous chaque billet.

C'est Open.

T'as le droit d'être: Anodin, creux, désinvolte, évaporé, vide, inutile, léger,puéril, vain, vide, superficiel, inutile, méprisable...

C'est un bistrot, quoi.

Allez Andy, Tape là dans main, tape là...


sondage

Ce petit sondage est complètement anonyme...

Tu cliques, c'est tout...

Arrête de flipper comme ça!!!



 

charogne stoned, blog influent, google analytics, blog stats,

Le bistrot est ouvert non stop là juste en dessous dans la rubrique commentaires...

Si tu veux être incognito prends toi un pseudo.

Ton adresse mail ne sera divulguée à PERSONNE.

Même pas à moi.

L'ur,l si t'as pas de site ou pas de blog, tu zappes...


 






Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Influence | Commentaires (21) |  Facebook | |

Commentaires

Je débarque ici par hasard... Oh oui, un vrai bistrot, j'aime bien ton ambiance...

Écrit par : Violette de Toulouse | 04 octobre 2012

On peut fumer?

Écrit par : Luc | 04 octobre 2012

J'ai dit que je commentais régulièrement mais c'est vrai que parfois, je ne sais pas quoi écrire!
Mais j'aime bien l'idée d'échanger comme dans un bistrot... Tu dois savoir que Michel Audiard recueillait des répliques dans les bistrots pour alimenter les dialogues des films dont il nous a régalé! Genre : "Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait!" ...

Écrit par : Chrystel | 04 octobre 2012

On peut aussi faire un petit karaoké dans ton troquet Charogne !

Écrit par : Laurence L | 04 octobre 2012

On est si bien chez toi Charogne..! Allez c'est ma tournee..

Écrit par : nanou | 04 octobre 2012

Et ta mère, pourquoi elle a pas un blog?

Écrit par : roland | 04 octobre 2012

je peux jouer avec vous?

Écrit par : anette | 05 octobre 2012

C'est que de la merde tes billets, que de la merde...

Écrit par : anonyme | 05 octobre 2012

@Violette de Toulouse: Welcome Violette, reviens quand tu veux...
@Luc: T'es ici chez toi Luc;-)
#Chrystel: Ah Audiard...
@Laurence L: Chante Lolo comme si tu devais mourir demain....
@Nanou: Je t'aime, toi...
@Roland: Va savoir...
@Anette: Cap ou pas cap?
@Anonyme: Le bistrot va fermer et tu gonfles la taulière... C'est quoi ce pseudo de guerrier?

Écrit par : charogne Stoned | 05 octobre 2012

Je viens ici par moment pour m'évader , révasser ! Et ça marche !!!! Si tu veux un café comme celui que tu décris, j'ai une adresse ..... biz . Lo

Écrit par : laurent m | 05 octobre 2012

hello !! ^^ je viens boire un verre ! lol , j'trouve ton bistrot trés acueillant on se marre bien ! lol, c'est Chrystel qui m'a parlé de ton bistrot euh...tu fais l'happy hour aussi ? lol...en faite c'est un com publier un verre gratos, j'espère avoir ma carte fidélité ! mdr...en tout cas continue comme sa c'est d'la balle !! ^^ lol

Écrit par : Betty | 05 octobre 2012

Comme au Touquet Laurence!!! Génial

Écrit par : Chrystel | 05 octobre 2012

Ce mot tellement ordinaire "anonyme" revêt trois sens selon le dictionnaire de la langue française :
sens 1 : dont on ne connait pas le nom
sens 2 : dont on ne connait pas l'auteur
sens 3 : dénué de personnalité
C'est le troisième que je préfère, je trouve qu'il correspond tout à fait!

Écrit par : Chrystel | 05 octobre 2012

@Laurent m: Reviens rêvasser ici, aussi souvent que tu voudras... Pour la petite adresse, je suis preneuse;-)
@Betty: Welcome Betty, elle me tente bien cette idée de carte de fidélité...
@Chrystel: Super, une bagarre dans le bouclard....

Écrit par : charogne Stoned | 05 octobre 2012

A tout à l'heure pour l'after ! Anonyme ne soit pas lâche présente toi, viens donc trinquer avec nous !

Écrit par : Laurence L | 05 octobre 2012

Retour de l'after, un délice cette soupe à l'oignon, j'aime bien l'ambiance qui règne dans ton troquet, j'espère ne pas avoir déglingué ton comptoir en dansant comme folle dessus jusqu'au bout de la nuit !

Écrit par : Laurence L | 06 octobre 2012

@Laurence L: Le comptoir est naze, mais ça lui va bien il était trop neuf de toute façon... Au fait qu'est-ce-que tu danses bien! ;-)

Écrit par : charogne Stoned | 06 octobre 2012

Nan mais t'avais recommencé de bloguer juste quand j'avais le dos tourné et personne m'avait prévenue ?! Alleluia !

Écrit par : La vie en presque rose | 08 octobre 2012

@ La vie en presque rose: Ch'uis contente de te retrouver Mumu;-)

Écrit par : Charogne Stoned | 09 octobre 2012

Elle me touche ta plume:-)

Écrit par : Anne | 14 octobre 2012

Une agréable découverte, bravo pour votre site !

Écrit par : Marie | 09 décembre 2014

Les commentaires sont fermés.