Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 septembre 2012

Chasse au tigre

 

 

charogne stoned,le blues de la rentrée,septembre,sandro,asos,imprimé tigre

J’ai un gros problème avec septembre.

Cette période que l’on appelle joliment « l’arrière-saison », me fiche un cafard que même Baudelaire n’a jamais dû expérimenter durant sa vie de boute-en-train !.

Ça doit être des vielles réminiscences de l’enfance qu’ils disent les psys.

( Tiens donc, on n’y aurait pas pensé !)

Même lorsque  l’été joue les prolongations, je me sens comme en sursis.

On a tous nos propres indices qui signent la fin des vacances et y'a beau y avoir encore du sable qui traîne au fond de nos valises, on n’y peut rien l’été tourne lentement les talons.

Insidieusement, on glisse vers l'hiver et j'ai l'humeur maussade des dimanche soirs. (Pendant 30 jours!)

J’aime pas que le soleil renâcle à se lever, j’aime pas que le ciel ait la couleur d’un vieux jean mal délavé…

W.Leymergie revient flageller ses chroniqueuses en live, l’animatrice de chez WW me réinvite à ses réunions pourries privées. (La connasse !)

Soudain y a foule sur le périph, les librairies sont prises d’assaut par des ados analphabètes. ( Décathlon aussi, mais j'y vais pas chez Décathlon!)

On va bientôt remettre des chaussettes, du fond de teint, du Labello, du chauffage…

On va changer d'heure.

On va se faire re-vérifier le mélanome.

Pour supporter ce chagrin automnal, la presse féminine, et l'éclairée blogosphère nous ressortent les éternels marronniers et nous conseillent un remaniement du dressing.

C'est vrai que ça détend,le shopping.

Pour décompresser, de mon lit (médicalisé), j'ai donc arpenté les boutiques de mode du grand Internet Mondial et je suis arrivée à cette irrévocable conclusion.

L'imprimé félin ne passera pas par moi.

La fashionerie a beau prêcher que ''Le Tigre c'est le nouveau noir'', ma période Rose Laurens est loin derrière moi.

Le tigre, la panthère, le zèbre c'est le MAL.

A moins de te nipper chez DPAM, d'avoir des cuisses de mouches et un ventre plus plat que la pampa, ne perds jamais de vue que floquée sur le tissu, la tête du fauve épouse la matière, laquelle épouse ton corps.

En clair, ça veut dire que lorsque tu ris, tu déglutis, tu parles, tu cries, le visage de la bête s'agite en choeur avec le gras de ton abdomen, et a l'air bien plus de beugler que de rugir.

La cherté ne change rien à l'affaire, shoppé chez Asos ou chez Sandro l'effigie Jungle, c'est pour les cagoles.

 

charogne stoned,le blues de la rentrée,septembre,sandro,asos,imprimé tigre



Même sentence pour les imprimés visage qui ont pullulé cet été: Les tronches de Patti Smith ou de BB sur le tee-shirt, c'est ok seulement si tu repiques ta 4ème ou que tu es culturiste!

 

charogne stoned,le blues de la rentrée,septembre,sandro,asos,imprimé tigre


Avant tout ça, on avait eu droit à la Tête de Mort!

Pourvu qu'au printemps on ne nous impose pas la Tête de Loup...


01 septembre 2012

Laurette et son Mentor

 

llaure-manaudou-637x0-3.jpg

 

Salut les planctons,

 Je te l’ai jamais dit, mais je connais Laure Manaudou.

Et un peu Philippe Lucas aussi.

Et si tu veux mon avis, je trouve que c’est dégueulasse toutes les saloperies qu’on raconte sur Laure. (Que c’est une chaudasse et toussa…)

Bon, je reconnais que son idée lumineuse sur Twitter  pour éradiquer le terrorisme, c’était un peu à ras des pâquerettes, mais c’est pas une raison pour  lâcher les chiens comme ça.

Elle a grandi Laure, elle a mûri.

Elle a compris que la rupture avec Lucas lui avait été fatidique et elle a décidé de repartir de zéro.

Sur des bases saines.. 

 

Je te laisse juger par toi même.

(Si tu ne parviens pas à visualiser la video en grand écran parce que je suis une bille, tu peux la regarder sur youtube en cliquant sur ce lien: Cm8SK0vnLkI)


 

 

Impressionnant, non?

Voilà, c'était le scoop de la journée pour égayer cette rentrée qui pue un peu du cul!

J'espère que t'as bien photographié les pasticheurs de génie, parce que pour sûr t'as pas fini d'en entendre parler...

On murmure dans les dîners qu'ils nous préparent une parodie d'Audrey Pulvar et d'Arnaud Montebourg...

Bravo les mecs...