Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 septembre 2012

Si tel est votre Désir...

 

harlemcoupeafro.jpg

 

Salut les camarades, c’est Charogne.

Je viens aujourd'hui te parler d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, et qui s'apelorio: Harlem. 

Présentement Harlem,  (En vrai, il s’appelle Jean-Philippe, mais il faisait pas assez immigré le sobriquet pour créer le Désir !), fait le buzz presqu'autant que l'Iphone 5!

Lui et moi, on a presque le même âge.

Autant te dire que le barouf des années 80 fait autour de « Touche pas à mon pote », j’ai connu…

En 84, (l’année de Peter et Sloane), la France découvre Harlem comme en 68 elle a découvert Cohn-Bendit.

Irréfragable messager de la jeunesse, médiatisé à donf, notre jeune loup a toutes les audaces et ne rechigne pas à aller au charbon.

A grand coup de concerts et de manifs, Jean-Philippe (II) devient en moins de rien l’idole des jeunes. 

C'est à se demander si avec un pote comme Julien Dray et un sponsor comme Pierre Bergé, les choses n'ont pas tendance à un peu s'accélérer...

Oui, c'est à se demander...

Pendant toutes ces années où il préside "SOS Racisme", Jean-Phi continue d'être le salarié d'une société basée à Lille.

Le job est fictif.

Il écopera de 18 mois de prison avec sursis et de 30 000 francs d'amende, pour recel et abus de biens sociaux.

En 92, François Mitterand  passe l'éponge sur 80000 francs de PV de stationnement...

Rien de bien nouveau sous le soleil.

Dans ces années là, j'avais un jeune beur comme voisin de palier.

Il avait monté une petite société de laveur de vitres.

Il bossait comme un Turc, mais sans connaissances comptables il a commis quelques négligences.

Dans le droit du travail la négligence est une faute.

L'addition a été si salée qu'il n'a pas encaissé.

Il s'est tiré une balle dans la bouche, la veille de Noël, il avait trois enfants.

Fermons la parenthèse.

Vincent Peillon veut enseigner la morale à l'école.

Soit.

Mais laquelle?

Est-il vraiment confirmé dans ce pays que l'absolution est réservée aux apparatchiks, et que l'Autre France, celle des classes populaires, affaiblie et chancelante, n'ait pour seules alternatives que le renoncement et le sacrifice?

Je n'ai rien contre Harleme Désir, même si je considère qu'il a sa part de responsabilité dans la raclée qu'a pris Jospin en 2002.

Je me dis seulement que la gauche, la belle gauche de Jaurès est devenue un parti de bobos ploutocrates n'ayant d'autre proposition que de faire la promotion de l'immigration dans laquelle elle entrevoit un vivier électoral riche et prometteur...

 

harlemconcert.jpg

 

harlemtouche pas a mon pote.jpg

 

harlemaubry.jpg

 

harlemhumour.png

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 septembre 2012

Le Ballet

 

 

banni_re2012_01.jpg

Louis Thomas est élève de l'Ecole de l'Image des Gobelins.

"Le ballet" un petit court métrage de quatre minutes, est son projet de fin d'études.

Les dessins sont exceptionnels, mais au-delà de la qualité du travail, l'hommage qu'il rend au septième art, est follement émouvant.

185 Etoiles du cinéma sont réunies dans un théâtre pour assister à un ballet.

Amusez-vous à les reconnaître.

Si vous donnez votre langue au chat, tous les noms sont mentionnés à la fin du film.

A vous repasser en boucle.

Beautiful, Merveilleux,Terrific,  Fabuleux, Superbe, Monumental, Prodigieux, Wonderful, Divin, Magique... 

Ouais, Bref:

Grandiose!



Rendez-vous sur Hellocoton !

09 septembre 2012

Frais...

 

 

marchéééépki.jpg


Le marché, si t'y vas pas, un jour y'en aura plus...

Et puis, à dire vrai, c'est quand même plus sympa d'arpenter les allées du marché un joli panier sous le bras, plutôt que de charrier des victuailles dans un caddie bringuebalant.

Si, c'est plus sympa, j' te l'dis.

The Top of the Top, c'est d'arriver tôt.

Juste à l'heure où blanchit la campagne.

Les allées sont silencieuses, les marchands sont concentrés sur leur déballage, les terrasses des bistrots sont encore vides.

Installe-toi à l'une de ces terrasses désertes, commande-toi un bon expresso.

Etire-toi autant que tu peux.

Sens la petite brise qui caresse ta joue, regarde l'agitation des camelots, écoute le bruit des cageots, le cliquetis des clayettes, le claquement des lits de camp, le fracas sourd des poids sur le pavé...

Ecoute, j'te dis.

Reprends une gorgée de ton café chaud.

Ecoute encore.

A ce stade du récit, y'a fort à parier que quelques forains se sont installés non loin de toi pour casser une petite graine.

A moins que tu sois le clone de Raymond Domenech, en principe, ils vont tenter de fraterniser.

T'imagines pas la chance que t' as!

Avoue-le que tu ne connais pas grand-chose du camelot.

De quel bois il se chauffe , d'où il vient, pourquoi il est là.

C'est pas grave, sois pas pressé.

Lève-toi maintenant.

Vas-y, laisse toi guider par les odeurs, les couleurs, goûte la fraise que la main te tend.

Goûte, j'te dis.

Laisse toi bercer par le bagou taquin et sans malice du forain, vise l'intense marbré de l'entrecôte, salive devant les bourriches d'huîtres, fouille dans les cloyères de livres...


Perds-toi dans les dédales, enfonce-toi dans le tohu-bohu du foirail.

Offre-toi un petit blanc, juste là, sous la tonnelle.

Pose ton panier.

Ecoute encore.

T'es bien, pas vrai?

Entends comme c'est gai, combien c'est chaleureux...


  marchééé.jpg

marché.jpg

 

marchéééa.jpg

marchééés.jpg

 

marchéeeeeee.jpg

 

marchéé.jpg

 

marchhéé.jpg

 

marchéééééééééy.jpg

 

marchéé.jpg

marchééééé.jpg

 

marchééi.jpg

 

marchélib.jpg

marchééééééé.jpg

 

marchéeza.jpg

Crédit Photos http://www.meriguet-tour.com/?paged=18 

marchecon.jpg


Il y a des marchés chaque jour en France, pour les connaître c'est ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06 septembre 2012

Chasse au tigre

 

 

charogne stoned,le blues de la rentrée,septembre,sandro,asos,imprimé tigre

J’ai un gros problème avec septembre.

Cette période que l’on appelle joliment « l’arrière-saison », me fiche un cafard que même Baudelaire n’a jamais dû expérimenter durant sa vie de boute-en-train !.

Ça doit être des vielles réminiscences de l’enfance qu’ils disent les psys.

( Tiens donc, on n’y aurait pas pensé !)

Même lorsque  l’été joue les prolongations, je me sens comme en sursis.

On a tous nos propres indices qui signent la fin des vacances et y'a beau y avoir encore du sable qui traîne au fond de nos valises, on n’y peut rien l’été tourne lentement les talons.

Insidieusement, on glisse vers l'hiver et j'ai l'humeur maussade des dimanche soirs. (Pendant 30 jours!)

J’aime pas que le soleil renâcle à se lever, j’aime pas que le ciel ait la couleur d’un vieux jean mal délavé…

W.Leymergie revient flageller ses chroniqueuses en live, l’animatrice de chez WW me réinvite à ses réunions pourries privées. (La connasse !)

Soudain y a foule sur le périph, les librairies sont prises d’assaut par des ados analphabètes. ( Décathlon aussi, mais j'y vais pas chez Décathlon!)

On va bientôt remettre des chaussettes, du fond de teint, du Labello, du chauffage…

On va changer d'heure.

On va se faire re-vérifier le mélanome.

Pour supporter ce chagrin automnal, la presse féminine, et l'éclairée blogosphère nous ressortent les éternels marronniers et nous conseillent un remaniement du dressing.

C'est vrai que ça détend,le shopping.

Pour décompresser, de mon lit (médicalisé), j'ai donc arpenté les boutiques de mode du grand Internet Mondial et je suis arrivée à cette irrévocable conclusion.

L'imprimé félin ne passera pas par moi.

La fashionerie a beau prêcher que ''Le Tigre c'est le nouveau noir'', ma période Rose Laurens est loin derrière moi.

Le tigre, la panthère, le zèbre c'est le MAL.

A moins de te nipper chez DPAM, d'avoir des cuisses de mouches et un ventre plus plat que la pampa, ne perds jamais de vue que floquée sur le tissu, la tête du fauve épouse la matière, laquelle épouse ton corps.

En clair, ça veut dire que lorsque tu ris, tu déglutis, tu parles, tu cries, le visage de la bête s'agite en choeur avec le gras de ton abdomen, et a l'air bien plus de beugler que de rugir.

La cherté ne change rien à l'affaire, shoppé chez Asos ou chez Sandro l'effigie Jungle, c'est pour les cagoles.

 

charogne stoned,le blues de la rentrée,septembre,sandro,asos,imprimé tigre



Même sentence pour les imprimés visage qui ont pullulé cet été: Les tronches de Patti Smith ou de BB sur le tee-shirt, c'est ok seulement si tu repiques ta 4ème ou que tu es culturiste!

 

charogne stoned,le blues de la rentrée,septembre,sandro,asos,imprimé tigre


Avant tout ça, on avait eu droit à la Tête de Mort!

Pourvu qu'au printemps on ne nous impose pas la Tête de Loup...


Rendez-vous sur Hellocoton !