Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 mars 2010

Vu à la TV!

                           

Je me suis levée tôt.

J’ai eu envie de faire la cuisine.

Si j’avais un Blog de Tricoteuse, je vous dirais qu’en un tour de main j’ai ordonné la baraque et que je suis partie faire mon marché.

Je n’aurais jamais un blog de Tricoteuse, à moins que celui-ci ait les moyens de me commanditer.

D’ailleurs, il ne faut jamais dire jamais.

Deux heures plus tard, je suis quand même revenue avec des coques, des échalotes de Jersey, (Rosées comme le blush rose d’or de chez Bougeois !) (J’eusse aimé t’écrire plutôt, ‘Rosées comme le Convertible Color de chez  Stila, appliqué avec le pinceau Mac n°187…)

Mais je ne suis, pas non plus, une modeuse, bien que je sache parfois jouer à l’esthéticienne !

Pour te dire…

Comme les tricoteuses, j’ai déplié la nappe en lin, rafraîchi le vin, j’ai regardé le chat niquer le treillis en châtaigner, j’ai goûté la sauce…

Peut-être ai-je un peu trop patronné, en somme.

Chacun est aussitôt reparti à sa vie.

Y’a une espèce de gros boule de lavage qui m’a pris à la gorge.

Genre syndrome Teleshopping.

Une assourdissante frousse qui pourtant ne m’atteint jamais !

Genre une boule pour 300 chagrins...

Faut jamais dire jamais ! (sic !)

Une assourdissante boule capable de m'emmener chanter dans une kermesse à 2 balles.

Pluvieuse, déserte mais une kermesse quand même!

Avec un chanteur qui chante faux.

Mais un chanteur quand même!

 

Publié dans Bavardages | Commentaires (8) |  Facebook | |