Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 mai 2009

Je suis une Langue de Pute...

souriez-hyene.jpg

 

Je suis contre la maltraitance envers les animaux...

Tu sais pourquoi ?

Parce que je suis une

HYENE !

Ca va, s'agit pas de faire ton ébranlé non plus,

ça t'fait pas jubiler toi un bon cassage de gens ?

L'histoire de la paille dans l'œil du voisin et de la poutrelle dans le mien...

NADA !

Ca ne me parle pas...

La médisance c'est pas seulement salutaire, c'est une hygiène mentale !

Les coups de langue, le persiflage chez moi c'est biotique, ça oxygène mes poumons !

 

Jésus faisait bisquer les Pharisiens pourtant Jésus était Amour...

Bin tu vois, c'est simple, je suis comme  Jésus ,

tu m'installes à une terrasse de bistrot,

 il me faut pas plus de 2 minutes pour frapper l'anathème,

un filet de bave perlant paisiblement le long de ma bouche de goule...

 

L'illusion serait d' penser que je ne me frotte qu'aux inconnus,

pourtant, c'est bel et bien, lorsque je m'attaque à l'entourage

que  je m'enfouis dans la volupté...

Mais les cimes du plaisir ne se gagnent pas en soliste,

 le pied étant, quand même, d'opérer tout au moins en binôme !

 

C'est l'apanage des filles de mollarder du venin.

Nous sommes toutes des connasses entre nous,

et médire c'est encore le meilleur moyen de ne pas sauter à la gorge des gens.

 

Cette truculente récréation est perçue par les hommes comme une débauche,

voire comme un dérèglement !

Aussi, ne tente jamais d'aguerrir ton prince aux jubilations du vitriol,

il risque de s'assoupir avant que le sucre ne soit finement cassé.

Si t'aimes mieux, ça sert à rien de dire à Maurice,

le pote de ton mec, frappa dingue de Tuning,

que sa caisse customisée elle est nulle à chier !

Ca sert à rien d'avouer que sa meuf,

elle a une peau trop luisante,

 sinon, seulement, qu'à t'envoyer tout droit dans le mur.

 

Non, garde-toi  

ce plaisir nullement démodé pour une vraie soirée. 

 Sous la lune chatoyante,

la senteur herbacée d'une bougie Dyptique

 ( quand on aime, on n'compte pas !)

venant piane-piane émoustiller ton fiel,

laisse toi bercer par les voix vaporeuses de tes complices.

 

Et lâche-toi...

 

Dézingue,

Déglingue,

Rosse,

Brise,

Matraque,

Fusille...

 

N'épargne personne...

 

« La méchanceté boit elle-même la plus grande partie de son venin. »

C'est Sénèque qui l'a dit...

Donc, moi, voir un magnat de la Sagesse porter aux nues la puissance des coups d'becs,

ça me tranquillise grave,

 vois-tu ?

 T'es là ?

J'tai pas semé au moins?